Pratiques artistiques
EN MILIEU CARCÉRAL
MAISON D'ARRÊT DE REIMS
 
Actions subventionnées par
La Direction Régionale du Ministère de la Justice de Dijon
La Direction régionale des Affaires Culturelles de Champagne Ardennes
 

 
COORDINATIONS DES ACTIONS, MICHEL LEGROS, ENSEIGNANT
 
 
 
 
ATELIER BANDES DESSINÉES
avec l'Atelier 510 TTC de Reims
 
Expression écrite : étude de la structure narrative.Mener un projet commun à terme. Exposition et brochures sur la ville de Reims.
Elaboration d'une planche de BD respectant les contraintes liées à la narration et au code graphique. Travail commun avec les enseignants des domaines généraux et d'arts plastiques et interventions spécifiques d'un scénariste et d'un dessinateur. Ce projet est spécifiquement destiné aux mineurs.
 
 
Poursuite du travail engagé avec les mêmes acteurs (Karine Valentin, enseignante, Dominique Charpentier, enseignant arts plastiques, Jean-David Morvan, scénariste, Christian Lerolle, coloriste.
 
Habituellement, les professionnels de la BD travaillent seuls, isolés les uns des autres. A l'atelier rémois « 510 TTC », scénariste, dessinateurs et coloristes sont réunis dans un même lieu.
 
BIOGRAPHIE DE JEAN-DAVID MORVAN
 
Jean David Morvan est né le 28 novembre 1969 à Reims, en Champagne. Après un bac philo - arts plastiques, il étudie pendant quelques mois à l'école Saint-Luc à Bruxelles, en section BD, puis à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles. À l'origine, il s'oriente plutôt vers le dessin avant de laisser définitivement les pinceaux pour la plume du scénariste... Il est toujours à Bruxelles lorsqu'on lui propose de faire sa première bande dessinée avec Sylvain Savoïa. Il quitte ses études pour se lancer avec succès dans l'aventure.Le cycle de Tschaï (dessin de Li-an). Aux Éditions Glénat : Nomad (dessin de Buchet et Savoïa), HK (dessin de Trantkat). Aux éditions Zenda : Reflets perdus (dessin de Savoïa) Horde (dessin de Whamo) Bunker Baby Doll (dessin de Jarzaguet)
 

 

 

Hubert Haddad

 

Alain Bellet
 

ATELIER LITTÉRAIRE

avec les écrivains Hubert Haddad et Alain Bellet
 
Ouverture culturelle. Engagement dans l'écrit des participants de touS niveaux, amélioration de l'image de soi, échanges entre participants. Intervention régulière d'un écrivain.
 

BIOGRAPHIE D'HUBERT HADDAD

 
Né en Tunisie, le jeune Hubert s'installe avec ses parents au début des années cinquante à Paris. Il suit des études littéraires et fonde en 1969 la revue 'Le Point d'être', où sont publiés des inédits d'Antonin Artaud, Rodanski, Charles Duits, Michel Fardoulis-Lagrange. Il publie un premier roman, 'Un Rêve de glace' en 1974 aux éditions Albin Michel. A la fois instituteur, éducateur, journaliste, il se consacre entièrement à l'écriture à partir de 1980 et s'attache à tous les genres littéraires : roman, nouvelle, essai, écrits sur la littérature et sur l'art. Il en vient également au théâtre et à ce besoin d'un affrontement plus direct au langage. Pour la scène il écrit 'La Falaise de sable', 'Kronos et les marionnettes', 'Tout un Printemps rempli de jacinthes', 'Visite au musée du temps', 'Le Rat et le cygne'. En dehors du théâtre, depuis 1968 Hubert Haddad a publié une cinquantaine de livres dont 'Perdus dans un profond sommeil', 'Le Chevalier Alouette', 'Saintes-Beuveries', 'Le Secret de l'immortalité', 'Meurtre sur l'île des marins fidèles', 'Crânes et jardins', 'Le Bleu du temps', 'La Condition magique', 'L'Univers', 'Mirabilia', 'Du Visage et autres abîmes', 'Le Jardin des peintres', 'La Vitesse de la lumière', 'Julien Gracq, la forme d'une vie', 'La Belle rémoise', 'La Cène'. séance hebdomadaire.
 
BIOGRAPHIE D'ALAIN BELLET
 
Né le 14 juillet 1949 à Paris Bastille (75.012), Quitte le lycée assez vite pour des raisons familiales, et de 17 à 24 ans découvre le monde du travail (P.T.T., emplois de bureau, rédacteur en maison d'éditions, coursier, vendeur de drugstore, clerc de notaire...)
Après avoir dirigé des équipements culturels et des salles de cinéma d'Art et d'Essai pendant 15 ans (formation à l'Université de Rennes) Alain Bellet devient journaliste indépendant de 1987 à 1992.
Écrivain depuis 1990, il a publié 25 livres personnels (romans adultes et jeunesse, documentaires sur la mémoire et l'histoire des villes) et assumé la direction littéraire de plus de quarante ouvrages écrits avec des amateurs (enfants, jeunes et adultes).
Écrivain impliqué dans la Cité, (villes, banlieues, milieu scolaire, comités d'entreprises, hôpitaux, maisons d'arrêt...) il aime aller sur la route des mots avec ceux que le jeu des sélections en série a laissés en bordure du chemin. Passionné par l'histoire et la mémoire des humbles, il a également travaillé dans l'audiovisuel, (Nuits Magnétiques de France Culture et plusieurs radios locales) et participé à de nombreux colloques consacrés au métier d'écrivain.
 

 

 

 

Patricia Baud
 

PHOTOGRAPHIE & ÉCRITURE

avec la photographe Patricia Baud
 
Entrer dans les cultures ou les contextes sociaux différents par une approche d'un double langage : photographique, présentation d'expositions accompagnées de textes littéraires, présentées à l'ensemble des détenus. Réactions échanges avec un groupe volontaire puis travail d'écriture à partir des créations présentées, comme déclencheurs.
 
 
BIOGRAPHIE DE PATRICIA BAUD
 
Après une maîtrise de psycho-sociologie en Sorbonne, Patricia Baud exerce pendant dix ans la profession de psycho-sociologue, chargée d'études. En 1987, elle fait le choix de se consacrer à la photographie. Dès ses premiers reportages, elle s'oriente vers le reportage culturel et social, puis vers l'illustration. Reportages à l'étranger USA, Canada et Guatemala (1987) Thaïlande (1991) Pologne (1992) Sahara du Niger (2002) Reportages domaine culturel et social Pour la ville de Chatellerault (87-88), pour l'Unesco : « L' intégration des femmes immigrées en France » (88), couverture du Festival Grenoble-polar (88 et 89), commémoration du Bicentenaire de 89, couverture pour la Revue Cinéma du Festival de Cannes (89-90-91), couverture du Festival du Film Méditerranéen de Bastia (91 & 92), reportage théâtral en Avignon (91), couverture de deux événements culturels pour la Maison des Ecrivains: « Jeu littéraire théâtralisé » dans le cadre de Paris Quartiers d'Eté et « L'engagement des intellectuels européens de 1945 à nos jours » (91), couverture d'une rencontre interculturelle et littéraire franco-polonaise en Haute-Silésie et Cracovie (92), conception et couverture du jeu littéraire « Mystérieuses utopies » dans le Nord Pas-de-Calais avec la DRAC (Festival les Arts au soleil) et la Direction du Patrimoine (92), reportages pour la Maison des écrivains (93 et 94), reportages pour le Contrat de Ville (Clermont-Ferrand) 98. Important travail photographique (99) pour le Musée National de la Voiture et du Tourisme de Compiègne, avec la Direction des Musées de France. Développe un important travail de mémoires vives.
Illustrations de L'Usine de ma vie (Le Cherche-midi éditeur, 2005) Tu existes encore (Editions Syros 2005)
 

 

LITTERATURE ET PHILOSOPHIE

avec le philosophe et écrivain BrunoTessarech
 
Ouverture culturelle. Permettre aux participants de modifier leur regard sur le monde et sur eux-mêmes par une approche critique de pensées originales et marquantes.Intervention d'un écrivain philosophe et débats sur un thème de pensée. Présentation d'Žuvres et d'auteurs symptomatiques de grands courants de pensée. Travaux dirigés à partir de textes.
 
 
« Les amis de nos amis peuvent devenir odieux, à force de nous représenter combien les êtres dont nous nous croyons proches sont des inconnus.L'existence, ramenée à elle-même, représente peu de choses : le souffle d'un désir matérialisé, un rêve d'éternité sitôt brisé par les rhumatismes et le tiers provisionnel. » Auteur de entre autres de la machine à écrire, de la femme de l'analyste, Bruno Tessarech est surtout un homme de rencontres et de débats.