P
                                                                                         Peinture de Michel Garnier (1763-1819)


TOUS RENSEIGNEMENTS

Active 06.30.50.73.07 et 06.08.47.45.04
Office de tourisme de Valleraugue 04.67.64.82.15

          
Nos partenaires et soutiens, ci-dessous


ARPOEZI-EN-AIGOUAL
arpoezi@laposte.net - www.arpoezi-valleraugue.fr

En partenariat avec ACTIVE 
Association pour le Texte et l'Image vivante
association-active@wanadoo.fr http://active.asso.free.fr/
Téléphone 06.30.50.73.07
Durant l'été 2015, nous avons proposé une première édition des Chemins de Tolérance construite autour de l'œuvre et de la personnalité de Laurent Angliviel de La Beaumelle, jeune philosophe cévenol contemporain de Montesquieu et de Voltaire. Avec nos premiers partenaires, (commune de Valleraugue, Communauté de communes Causses-Aigoual-Cévennes-Terres Solidaires, Parc national des Cévennes), soutenus par Midi-Libre, l'hebdomadaire Réforme et le site de la Bibliothèque nationale de France-Lecture pour tous, nous avons mis en œuvre la deuxième édition des Chemins de Tolérance, Les Lumières en Cévennes en 2016.
Nous avons abordé les avancées des Lumières dans le domaine des arts, des sciences, de la musique et de la danse baroque, de la littérature et des conditions d'existence et de survie des auteurs avant la reconnaissance de leurs droits. Nous avons alors reçu le soutien du Ministère de la Culture, Direction régionale des Affaires Culturelles du Languedoc-Roussillon et celui de la Sofia-Action Culturelle.
Attachés à l'idée de dresser des passerelles entre le siècle des Lumières et la période contemporaine, la visite de thématiques singulières du temps présent constitue le support de plusieurs débats, rencontres, conférences, des cafés-Histoire, et des créations artistiques proposées (chantiers d'écriture, ateliers d'arts plastiques, stage professionnel de chant baroque). Nos propositions pour 2017, estivales, et automnales pour les actions artistiques en milieu scolaire et l'opéra baroque créé par Vincent Recolin, s'inscrivent et s'enracinent sur le territoire cévenol.  Ces actions ont pour objectifs de contribuer au développement de la lecture publique, de prendre en compte notre territoire dans sa diversité sociale, historique, esthétique et contemporaine, mais aussi de travailler la question mémorielle et l'animation culturelle des vallées cévenoles. La DRAC-Occitanie soutient à nouveau notre projet et se propose de pérenniser son action dans le cadre d'un programme territorial de lecture publique.
En contrepoint des manifestations festives et artistiques pluridisciplinaires, (cinéma de plein-air, bal baroque et sans-culotte, concerts baroques, expositions photographiques, lectures théâtrales inédites, opéra baroque...), plus d'une douzaine d'auteurs et d'écrivains et d'autres conférenciers ont été choisis pour intervenir tout au long de notre programme, présenter leurs ouvrages, participer aux rencontres-débats (rencontres scolaires, conférences, cafés-histoire, cafés-philo...), conduire des ateliers littéraires et d'illustration photographique, écrire des textes dramatiques inédits.
La Commune de Valleraugue, le Ministère de la Culture (Direction régionale des Affaires culturelles d'Occitanie), la Communauté de Communes Causse-Aigoual-cévennesTerres Solidaires, La Sofia Action Culturelle (Société française des intérêts des auteurs de l'écrit), le Parc national des Cévennes, la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs de musique) et la Copie Privée soutiennent financièrement la 3° édition des Chemins de Tolérance et nous les en remercions chaleureusement.
Ensemble, faisons que nos rendez-vous soient l'occasion de découvertes et de nombreux moments de joie et de bonheur partagés !
  







---Informations d'actions particulières et téléchargements 
Téléchargez le programme des Chemins de Tolérance 2017 en format pdf
Présentation de l'exposition inédite de Patricia Baud, "Femmes des Lumières, femmes de lumière"
Présentation de l'exposition "Les Univers de Monsieur de la Beaumelle" de Patricia Baud 
Téléchargez l'inscription aux stages de création littéraire et photographique en format pdf
Pour découvrir "Monsieur de La Beaumelle, homme de lettres, serviteur de la tolérance civile" d'Alain Bellet
Ecrire la tolérance, présentation des intentions des auteurs
---Presse écrite et médias
Journal municipal de Valleraugue Juin 2017
Hebdomadaire Réforme du 29 juin 2017
Midi-Libre,édition du 7 juillet 2017

----Relais d'information sur internet 
Agenda Languedoc-Roussillon Livre et Lecture

Critica Masonica

Critica Masonica, les stages

Blog La BnF pour tous

Office de tourisme du Gard, Saumane

Calendrier Communauté de Communes Causse-Aigoual-Cévennes Terres solidaires

Valleraugue station verte, calendrier des manifestations


Office de tourisme du Gard, textes inédits d'auteurs vivants

Cultizone

Fédération protestante de France

Tous voisins !


Active sur Facebook











Programme artistique et culturel, rencontres, interventions et spectacles proposés


 Lancement des Chemins de Tolérance, Les Lumières en Cévennes, 3e édition 2017                   
D'Angliviel de La Beaumelle à la Révolution
Alain Bellet, écrivain, historien
Auteur de "Monsieur de La Beaumelle, homme de lettres, serviteur de la tolérance civile" Editions Théolib
Après avoir dirigé des équipements culturels, Alain Bellet sera journaliste indépendant de 1987 à 1992. Depuis, il a publié une quarantaine de livres. Des romans pour adultes : Les Anges meurent aussi, Fausse Commune, Jeanne et André, un couple en guerre, notamment. Des ouvrages pour la jeunesse, comme Le Petit Camisard, Toinette, fleur de pavé-1856, des documentaires de mémoire L'Usine de ma vie ou la fin de Charbonnages de France, des histoires de villes dont Paris Capitale des Arts et des Révoltes et Paris-Lumières avec Patricia Baud, Paris de Papa, des documentaires historiques, Philippe Auguste, Blanche de Castille. En 2016, il a publié Monsieur de La Beaumelle, homme de lettres, serviteur de la tolérance civile et Virée Nomade.  

Le Protestantisme est interdit. Les "nouveaux convertis" à la foi catholique ont le choix de subir ou de s'insurger et partir vers les pays du Refuge. Le siècle est noir, guère éclairé... Pourtant des voix s'élèvent avec la Raison au poste de commande contre l'intolérance d'Etat...La lutte des Camisards marque de façon durable un possible fondateur : la remise en cause de la monarchie absolue. L'idée centrale qu'une Tolérance civile peut se frayer un chemin contre l'intolérance d'Etat naît... Période d'ombres et de Lumière mêlées, le XVIII° porte des aspirations nouvelles quant à la liberté et l'humanisne. et quand le roi Louis XVI convoque les Etats Généraux du Royaume, la machine est lancée...

Les Vespérales

Valleraugue
Sur le quai les marronniers
Vendredi 7 juillet
18 heures


 

Rencontre-débat /Patricia Baud, auteur photographe
Lauréate du Prix Européen de Photographie Charles Ciccione 2017
Exposition "Femmes des Lumières, femmes de lumière"

Photographe de la trace et de la mémoire, Patricia Baud a réalisé une vingtaine d'expositions photographiques dont un travail sur le Sahara présenté au Château de Florac du Parc National des Cévennes. Illustratrice de nombreux ouvrages de fiction, co-auteur de livres de mémoires ou d'Histoire avec Alain Bellet, elle est souvent invitée en résidence d'artiste (Château du Haut-Koenigsbourg, Château de Compiègne, Institut de la Mémoire de l'Edition Contemporaine à l'Abbaye d'Ardenne, et a assumé de nombreuses créations " Images et mots " en direction des jeunes et des publics éloignés de la culture. Avec le soutien de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France et du Ministère de la Culture (Musées de France, Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile-de- France, DRAC d'Alsace…) 
Auteur des textes, iconographe et photographe de cette exposition, Patricia Baud nous propose de voyager au plus près des femmes de l'Ancien régime, quand la religion dominante leur interdisait toute création de l'esprit, toute autonomie sociale. Seules quelques femmes européennes régnantes et les veuves argentées échappaient à ce diktat sinistre. Pourtant dans l'éclosion des Lumières, certaines femmes ont osé prendre la parole, s'affirmer et animer des salons où l'on échangeait ses savoirs, ses passions intellectuelles et littéraires. Dans le domaine scientifique, Emilie du Châtelet s'impose, des femmes de lettres deviennent célèbres, Madame de Staël, Madame de Genlis. A l'aube de la Révolution, des voix s'élèvent pour exiger des droits: celles d'Olympe de Gouges, Charlotte Corday,Théroigne de Méricourt, Madame Roland...

Les Matinales

Valleraugue
Maison de Pays
Samedi 8 juillet
Vernissage à 11 heures

Exposition présentée
du 1er au 12 juillet 2017


Présentation de l'exposition

L'Asiatique tolérant, concert-spectacle des Barocades
Direction Domitille Debienassis
Avec Yves Gaudin, rhapsode, et Max Greze, musicien oriental

De formation musicale baroque au Conservatoire de Genève, Domitille Debienassis s'oriente vers une carrière d'enseignante et de concertiste en musique ancienne.. Elle enseigne, dans des conservatoires et des écoles de musique en Occitanie, la flûte à bec baroque et la musique ancienne.
Cette soirée sera ponctuée de lectures d'extraits de L'Asiatique tolérant de Laurent Angliviel de La Beaumelle. Ce texte, publié à Amsterdam en janvier 1749, réclame à Louis XV la liberté religieuse interdite depuis la Révocation de l'Édit de Nantes, en utilisant l'Orient pour démontrer comment des fanatiques créent des dogmes insensés et favorisent leurs intérêts tout en cultivant les voluptueux plaisirs à l'orientale.

Les Noctambules


Valleraugue

Grand temple
Samedi 8 juillet
20 heures 30
Entrées : 12 Euros

 
Conférence / Alain Bellet, écrivain
La Décence Ordinaire de Georges Orwell et la Tolérance"

Bruce Bégout, ne pouvant honorer notre invitation pour des raisons familiales, Alain Bellet le remplacera sur le thème annoncé.

La notion de « Décence commune » s’inscrit contre tous les discours moralisateurs. Elle s’appuie sur une volonté concrète de vouloir vivre honnêtement, dignement, dans le respect d’autrui. George Orwell et Jean-Claude Michéa positionnent au centre des comportements qualifiés de décents les verbes Donner, Recevoir, et Rendre. Savoir donner, c’est être capable de générosité. Savoir recevoir, c’est accueillir un don et non le réclamer comme un dû ou un droit. Savoir rendre, c’est manifester sa reconnaissance et sa gratitude.

Les Vespérales


 
Valleraugue
Sur le quai, les marronniers
Jeudi 13 juillet
18 heures

 
À bâtons rompus /Jean-Pierre Rive
Pasteur de l'Eglise protestante unie de France
Ancien administrateur territorial, diplômé d'études approfondies en sciences politiques, auteur d'articles pour Réforme, La Croix, La Décroissance...
"Citoyenneté républicaine et appartenance culturelle"
Les Lumières et la Révolution Française, ont fait le pari d'une société d'hommes et de femmes responsables, autonomes, éduqués, citoyens égaux d'un état républicain. Aujourd'hui ce modèle vacille, menacé d'un côté par un individualisme outrancier, et de l'autre par un communautarisme mortifère. Il s'agit donc de réinventer un lien social ou la citoyenneté et les appartenances culturelles laïques et religieuses coexistent et coopèrent dans un dialogue fécond pour l'une comme pour les au
Les  Matinales


Valleraugue
Cour de l'école élémentaire
Samedi 15 juillet
11 heures


Atelier costumes pour préparer la soirée baroque et révolutionnaire

 
Conférence émaillée de démonstrations / Patrick Simon
Du magnétisme animal sous Louis XVI à l'hypnose d'aujourd'hui "

Metteur en scène, acteur,directeur artistique du Groupe 3.5.81, directeur de l’Espace culturel Boris Vian des Ulis de 2008 à 2015. Professeur d’art dramatique au Studio-Théâtre d’Asnières depuis 1994, hypno-thérapeute. Comment l'hypnose, pratiquée depuis la nuit des temps sous d'autres appellations, émerge-t-elle vraiment au XVIII° siècle avec un nommé Mesmer qui travaille sur le magnétisme animal et comment va-t-elle au cours des siècles se transformer, disparaître puis réapparaître, être bannie, quasiment interdite puis pratiquée jusque dans les salles d'opération de nos hôpitaux publics ? Par l'acharnement et la conviction d'un certain nombre de médecins persuadés de détenir au travers de cette pratique les clés de l 'énigme : " Dans ma tête, qui est le patron ?"

Les Jardinales


Valleraugue
Cour de l'école élémentaire
Samedi 15 juillet
18 heures

 

 
Rencontre-débat autour de l'exposition Les Univers de La Beaumelle
avec Patricia Baud, auteur photographe et Alain Bellet, écrivain
auteur de "Monsieur de la Beaumelle, homme de lettres, serviteur de la tolérance civile"publié aux Éditions Théolib

Cette exposition nous éclaire sur les contextes historiques et politiques pour mieux situer le siècle des Lumières. Chacun des panneaux retrace la vie, les prises de risques et les difficultés rencontrées par Laurent Angliviel de La Beaumelle, né à Valleraugue, le 28 janvier 1726, mort à Paris, le 17 novembre 1773. Futur séminariste à Alès, puis proposant-pasteur à Genève, huguenot et reçu franc-maçon dans la première loge suisse, l'homme de lettres deviendra très vite l'ennemi de Voltaire. Fougueux, impertinent, le jeune érudit ne craint pas l'affrontement, soulignant les négligences et les erreurs du grand homme dans Le Siècle de Louis XIV. Sur dénonciation du célèbre philosophe, il fera deux longs séjours à la Bastille (1753 et 1757). A sa sortie de détention, La Beaumelle est exilé en Languedoc, affaibli et malade. Davantage que la liberté de conscience, il exige la reconnaissance de la tolérance civile et sera ainsi l'un des précurseurs de la laïcité, cinquante ans avant la Révolution française. L'exposition aborde ses quêtes et ses voyages, leurs buts, et présente les rencontres majeures de cet homme hors du commun...

Communauté de Communes
Lanuejols

Foyer Rural
Vernissage et verre de l’amitié

Dimanche 16 juillet
11 heures 30

Exposition présentée
Lanuejols du 16 au 20 juillet

Concert baroque avec Camilla Finardi Zanetti (soliste de mandoline)
Alès-Symphonia, direction musicale Vincent Recolin
Et lectures de textes de Mme de Genlis, Mme du Deffand, Olympe de Gouges, Manon Roland…

Récompensée comme meilleure élève du Conservatoire de Milan en 2013, diplômée de Musicologie à la Faculté de Lettres de Pavie (Italie), elle fait partie de l'Orchestre de Mandolines et Guitares de Brescia avec lequel elle a joué en Italie, en Europe et aux États-Unis et enregistré de nombreux CD comme soliste de mandoline, mandola et liuto cantabile. Cévenol, Vincent Recolin a été professeur d'orgue à Tournai, chargé de cours au Conservatoire Royal de Bruxelles. De 1998 à 2010, il dirige le Vocal Provence du Chœur Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur et actuellement, les Maîtrises de Nîmes, d'Alès et d'Évreux, tout en étant chef de chœur de l'Opéra Junior de Montpellier...

Les Vespérales

Valleraugue
Grand temple
Dimanche 16 juillet
18 heures
Entrée 12 Euros

 

Madame du Châtelet,
Château de Breteuil



Rencontre-débat / Patricia Baud, auteur photographe
Lauréate du prix européen de Photographie Charles Ciccione 2017
Exposition Femmes des Lumières, femmes de lumière

Photographe de la trace et de la mémoire, Patricia Baud a réalisé une vingtaine d'expositions photographiques dont un travail sur le Sahara présenté au Château de Florac du Parc National des Cévennes. Illustratrice de nombreux ouvrages de fiction, co-auteur de livres de mémoires ou d'Histoire avec Alain Bellet, elle est souvent invitée en résidence d'artiste (Château du Haut-Koenigsbourg, Château de Compiègne, Institut de la Mémoire de l'Edition Contemporaine à l'Abbaye d'Ardenne, et a assumé de nombreuses créations " Images et mots " en direction des jeunes et des publics éloignés de la culture. Avec le soutien de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France et du Ministère de la Culture (Musées de France, Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile-de- France, DRAC d'Alsace…)
Auteur des textes, iconographe et photographe de cette exposition, Patricia Baud nous propose de voyager au plus près des femmes de l'Ancien régime, quand la religion dominante leur interdisait toute création de l'esprit, toute autonomie sociale. Seules quelques femmes européennes régnantes et les veuves argentées échappaient à ce diktat sinistre. Pourtant dans l'éclosion des Lumières, certaines femmes ont osé prendre la parole, s'affirmer et animer des salons où l'on échangeait ses savoirs, ses passions intellectuelles et littéraires. Dans le domaine scientifique, Emilie du Châtelet s'impose, des femmes de lettres deviennent célèbres, Madame de Staël, Madame de Genlis. A l'aube de la Révolution, des voix s'élèvent pour exiger des droits: celles d'Olympe de Gouges, Charlotte Corday,Théroigne de Méricourt, Madame Roland…. 

Communauté de Communes
Saint-André-de-Valborgne

 Mardi 18 juillet, 18 heures
Exposition présentée

Salle polyvalente du 18 au 30 juillet



 
À bâtons rompus / Jean-Luc Bennahmias
Journaliste, homme politique, député européen
Les Lumières éclairent-elles encore aujourd'hui ?

Il est membre du Conseil économique et social de 1999 à 2004, puis à nouveau depuis 2015. Il est élu pour la première fois député européen en 2004 pour les Verts. En 2007, il rejoint le Mouvement démocrate (MoDem) de François Bayrou pour en devenir vice-président ; il reste néanmoins dans le groupe des Verts au Parlement européen jusqu'en 2009. À la tête de la liste du MoDem dans la circonscription Sud-Est, il est réélu député européen à l'issue des européennes de 2009. Il quitte le MoDem en 2014 pour fonder son propre parti de centre-gauche, le Front démocrate.
En janvier 2017, il a participé à la primaire "La belle alliance de la gauche" pour les élections présidentielles. 

Les Vespérales

Valleraugue
Sur le quai, les marronniers
Mercredi 19 juillet
18 heures

 

Peinture J-Baptiste Greuze, 1761

Café-Histoire / Alain Bellet, écrivain et historien 
Des Lumières à la Citoyenneté

Après avoir dirigé des équipements culturels et des salles de cinéma d'Art et d'Essai, Alain Bellet sera journaliste indépendant de 1987 à 1992. Depuis, il a publié une quarantaine de livres : des romans pour adultes, "Les Anges meurent aussi", "Fausse Commune", "Jeanne et André, un couple en guerre", notamment, des ouvrages pour la jeunesse, comme "Le Petit Camisard", Toinette, fleur de pavé-1856", des documentaires de mémoire "L'Usine de ma vie ou la fin de Charbonnages de France)",des histoires de villes dont "Paris Capitale des Arts et des Révoltes et Paris-Lumières "avec Patricia Baud, "Paris de Papa", des documentaires historiques, "Philippe Auguste", "Blanche de Castille. En 2016, il a publié "Monsieur de La Beamelle, homme de lettres, serviteur de la tolérance civile" et Virée Nomade.
Le Protestantisme est interdit. Les nouveaux convertis à la foi catholique ont le choix de subir ou de s'insurger et de partir vers les pays du Refuge. Le siècle est noir... Pourtant des voix s'élèvent contre l'intolérance d'État...La lutte des Camisards essaie de remettre en cause la monarchie absolue. L'idée centrale qu'une Tolérance civile peut se frayer un chemin contre l'intolérance d'État, naît... Période d'ombres et de Lumières mêlées, le XVIII° porte des aspirations nouvelles quant à la liberté et l'humanisme. Et quand le roi Louis XVI convoque les États Généraux du Royaume, la machine est lancée...

Communauté de Communes
Lanuejols

 Foyer rural
Jeudi 20 juillet

18 heures

 
Cinéma de plein-air / Ridicule
Film de Patrice Leconte avec Charles Berling et Jean Rochefort

Alors que la monarchie française vit, sans le savoir encore, ses derniers jours, un jeune noble naïf et passionné, décide de faire part au roi de ses projets d'assainissement des marais putrides de la Dombe, sa région natale. En route pour Versailles, il se lie avec le marquis de Bellegarde et sa fille, l'étincelante Mathilde. Bellegarde initie son protégé aux subtilités et subterfuges de la Cour. Ponceludon, brillant et spirituel, ne tarde pas à faire son chemin, tout en se défendant mal de la fascination que lui inspire la simplicité naturelle de Mathilde. L'influente comtesse de Blayac jette son dévolu sur lui. Devenu son amant, bien introduit à la cour, Ponceludon peut enfin rencontrer le roi...

Les Noctambules

Valleraugue
La Placette
Vendredi 21 juillet
22 heures
Entrée 5 Euros

 
À bâtons rompus / Jean-Pierre Bacot, écrivain et sociologue
"Hannah Arendt , une lumière contre l'obscurantisme "

Spécialiste et historien de la franc-maçonnerie, rédacteur en chef de la revue Critica Masonica depuis sa création en janvier 2013, Jean-Pierre Bacot a également cherché à faire émerger dans ses travaux universitaires des sujets massifs et oubliés touchant à la transmission des connaissances et des imaginaires, notamment la presse illustrée. Quelques publications : Les Sociétés fraternelles, Les Femmes et la franc-maçonnerie en Europe (Trédaniel éditeur), Une Europe sans religion dans un monde religieux (éditions du Cerf), A l'ombre de la République (Ubik éditions), Une langue, deux cultures, le malentendu entre la France et le Canada Français (éditions L'Harmattan), La Presse illustrée au XIX° siècle, une histoire oubliée (éditions Média-textes).

Les Matinales

Valleraugue
Cour de l'école élémentaire
Samedi 22 juillet
11 heures


Atelier costumes pour préparer la soirée baroque et révolutionnaire

 
Café-Histoire / Jean-Claude Hauc, écrivain
"Les Libertins des Lumières "

Il publie ses premiers textes dans les années quatre-vingt, Le Fil du miroir, 1980, Necromancer machine, 1983, Roman du plus mort que vif, 1984… En 1985, il rencontre Gérard Fabre qui vient de fonder Cadex éditions et publiera désormais la plupart de ses ouvrages : Erratiques, 1985, Les Macchabs vites, 1988, Fragments d'un meurtre, 1991. Au milieu des années 1990, l'écrivain commence à s'intéresser aux auteurs libertins et aux aventuriers du XVIII° siècle, auxquels il consacre plusieurs livres : Casanova et la belle Montpelliéraine, 2001. Ange Goudar, un aventurier des Lumières, 2004, Aventuriers et libertins au siècle des Lumières, 2009, Les Châteaux de Sade, 2010.

Les Vespérales

 
Valleraugue
Sur le quai, les marronniers
Samedi 22 juillet
18 heures

 
 Création littéraire et photographique" Les miroirs du temps "

Stage conduit par Patricia Baud photographe et Alain Bellet, écrivain
 
Les participants s'emparent de situations réelles ou romanesques pour cheminer vers des créations littéraires et artistiques. Entre dialogues, intrigues, et illustrations, nous vous proposons d'imaginer et de composer des nouvelles, des textes poétiques soucieux de la musicalité de la langue… La photographie de reportage et d'illustration offrira un temps de découvertes de l'environnement cévenol, comme un autre langage, un déclencheur d'écriture pour composer des nouvelles littéraires illustrées.

Présentation du stage et bulletin d'inscription à imprimer 

STAGE DE CREATION

Valleraugue

Bibliothèque municipale
Mercredi 26 - Jeudi 27
Vendredi 28 juillet 2017

De 10 heures à 17 heures

Participation 60 Euros
Hébergement possible en gîte




Maison de Villemejane
Rencontre-débat avec Elisabeth Bourguinat
Écrivain, docteur ès lettres
Le Persiflage au XVIII° siècle

Auteur d'un essai tiré de sa thèse, Le Siècle du persiflage (1734-1789), publié aux PUF en 1998, elle l'a réédité en format de poche sous le titre Persifler au siècle des Lumières (Créaphis, 2016).
L'auteur réussit, à travers l'étude d'un seul mot, à éclairer l'histoire de la société et des idées du XVIII° siècle. Le persiflage, apparu brusquement vers 1734, connaît un immense succès dans la société mondaine pour disparaître avec la Révolution. Voltaire, Rousseau, Diderot, Laclos et nombre d'auteurs s'essaient aux différentes formes de persiflage, objet de fascination et de scandales, révélateur des paradoxes du temps

Les Vespérales

 
Valleraugue
Sur le quai, les marronniers
Jeudi 27 juillet
18 heures

Dialogue entre Jacqueline Blanc-Mouchet, metteur en scène d'odeurs
Et Dominique Paquet écrivain, philosophe

Frangipane et eaux de Cologne, se parfumer au XVIIIe siècle
Conférence émaillée de dégustations olfactives

Mousselines, boudoirs, dentelles, boîtes à fards, tout est source de senteurs exquises. Le siècle aime les parfums floraux (rose, iris,) hespéridés (mandarine, bergamote, orange et citron) et voit la naissance des grands parfumeurs comme Houbigant chez qui Marie-Antoinette fit remplir ses flacons à la veille de son départ pour Varennes…Mais il nous reste surtout de ce siècle l'eau de Cologne de Jean-Marie Farina qui nous berce encore de ses effluves…

Les Jardinales

 
Valleraugue
Jardin privé
Vendredi 28 juillet
18 heures











Grande soirée festive " Ah, ça ira, ça ira…
Des Lumières aux Sans-Culotte" avec Fanchon Daemers
Musicienne, chanteuse, interprète

Pour Fanchon Daemers, "la poésie n'a pas de frontière ni dans le temps ni dans l'espace".
A cappella ou en s'accompagnant à la harpe celtique, elle chante, outre des compositions personnelles, la poésie comme force de découvrance, de communication et de révolte. Ainsi se rencontrent, troubadours et trouvères, poètes anonymes de la tradition orale et auteurs de chansons de contestation, -certaines à danser-, du XVIII° siècle à nos jours. Toujours empreint de thèmes d'ordres social et artistique, le répertoire de Fanchon s'étend de Louise Labé à Raoul Vaneigem, en passant par Arthur Rimbaud, Louise Michel, Zo d'Axa, Alfred Jarry, Antonin Artaud, Paul Magritte et les poètes surréalistes, porteurs à travers les siècles d'une parole phosphorescente, arrachée à soi-même par l'urgence intérieure ou sociale, en lutte contre l'étouffement de l'être...

Les Noctambules

 
Valleraugue
La Placette
Samedi 29 juillet
19 heures 30
Entrée 12 Euros

 
Repas proposé par
 La Maison de Villemejane

Peinture de JF de Troy, 1737
Café-Histoire avec Alain Bellet, écrivain et historien
Des Lumières à la citoyenneté

Tout au long du XVIII° siècle, les philosophes s'interrogent sur cette notion et à la veille de la Révolution française, le lien entre la citoyenneté et la participation à un vote n'est pas encore bien établi. Les plus attachés au rôle de citoyen sont souvent les plus ardents défenseurs d'une démocratie directe. Lorsque le roi convoque les États Généraux du Royaume, les députés du Tiers État représentent à leurs yeux l'ensemble des citoyens du pays, c'est-à-dire ces peuples composites qui travaillent et sont les seuls à payer l'impôt. Les débats contemporains sur la laïcité, sur le vote des étrangers en France, les remises en cause de l'appartenance à la Nation française, les revendications partisanes autour du processus d'intégration européenne réactualisent les questionnements.

Communauté de Communes
Notre-Dame-de-la-Rouvière

Jardin de la Bibliothèque
Mercredi 2 août
18 heures

 
Conférence-débat / Yannick Andéol
Embryologiste, professeur des Universités
"Le devenir de l'embryon, du XVIIIe à aujourd'hui"

Yannick Andéol enseigne la biologie moléculaire, et s'intéresse aux premières phases du développement embryonnaire et plus particulièrement à celles de l'œuf d'Axolotl, une salamandre mexicaine très particulière qui a conservé une aptitude à pouvoir régénérer totalement la majorité de ses organes après amputation. Le XVIII° siècle en France a représenté une période de transition au cours de laquelle différentes conceptions dans le domaine des Sciences de la vie se sont vivement opposées. Ce sont essentiellement les idées questionnant aussi bien la génération des animaux que la formation d'un œuf mais également les stupéfiantes observations liées à la régénération de certaines parties du corps ou bien l'étude anatomique des monstres, qui animèrent les débats du siècle des Lumières. Qu'en est-il, trois siècles plus tard, des recherches récentes concernant le développement d'un embryon et la régénération de certains organes chez les animaux ?

Les Vespérales


Valleraugue
Grand temple
Jeudi 3 août
18 heures

Cinéma de plein-air / L'Allée du roi
Film de Nina Companéez d'après le roman de Françoise Chandernagor
avec Dominique Blanc et Didier Sandre

De sa naissance dans une prison de Niort à sa mort dans le doux asile de Saint-Cyr, de l'obscure pauvreté de son enfance antillaise à la magnificence de la Cour, de la couche d'un poète infirme et libertin à celle du Roi-Soleil, de la compagnie joyeuse de Ninon de Lenclos au parti pris de dévotion de l'âge mûr, quel roman que la vie de Madame de Maintenon ! 

Les Noctambules


Valleraugue

La Placette, vendredi 4 août
21 heures 30
Entrée 5 Euros


À Bâtons rompus / Marc Peter, Suisse, pasteur
"La démocratie en Suisse, son histoire, ses particularités, sa pratique empreinte de pragmatisme
Avec le concours espéré de Suisses en vacances cévenoles. 

En cette année de célébration en Europe des 500 ans de la Réforme, beaucoup reconnaissent que la Suisse moderne est étroitement liée à l'histoire de la Réformation. La Suisse aurait explosé si elle n'avait pas accepté la réalité d'un christianisme pluriel. Depuis des siècles, catholiques et protestants, au fil de tensions, apaisements et complicités, s'exercent au respect mutuel. La Suisse est diverse : quatre langues nationales, deux confessions chrétiennes et aujourd'hui un foisonnement religieux sans occulter la voix des athées. Il en résulte une vie politique marquée par le dialogue à tous les échelons, communal, cantonal, fédéral. La recherche des solutions passe par la lente et longue élaboration d'un consensus. Et si un référendum ou une initiative sont lancés, le peuple vote et il a toujours le dernier mot. Le dialogue fait la force de la Suisse. 

Les Matinales


Valleraugue
Cour de l'école élémentaire
Samedi 5 août
11 heures

 
Rencontre contée / Michèle Bayar
Écrivain, auteure Jeunesse, conteuse
"Les combattants de l'Humanité"

De père tunisien et de mère française, Michèle Bayar vit d'abord en Algérie. Elle y côtoie les milieux traditionnalistes français et algériens et ceux, plus cosmopolites, liés à la production d'hydrocarbures. Elle aime entendre les langues bourdonner, se passionne pour les mythologies. En France, elle écrit ses premiers contes pour ses enfants et ses métaphores témoignent de la richesse culturelle dans laquelle elle a vécu. Puis viennent les nouvelles, romans, scénarios. Avec Silence complice, elle aborde pour la première fois le thème de l'exil et les traces qu'il laisse... Elle poursuit son exploration du silence, notamment avec Mémoires de silences, dans le cadre du Mémorial du camp de Rivesaltes, et revient à l'exil avec Un figuier venu d'ailleurs, roman sur la Retirada, l'exode espagnol de 1939 en France.

Les Vespérales
Valleraugue
Sur le quai, les marronniers
Samedi 5 août 17 heures, tous publics


Communauté de Communes
Saint-André de Valborgne

Dimanche 6 août Salle polyvalente
17 heures, tous publics

 
 
Création littéraire et photographique "Le Jeu des paradoxes"

Stage conduit par Patricia Baud, photographe et Alain Bellet, écrivain

Partant d'opinions mises en commun, les stagiaires rechercheront des situations contradictoires et paradoxales. De celles-ci, naîtront des créations littéraires et photographiques, des mises en abîme à la manière du roman picaresque. Des récits individuels ou collectifs se suivront pour aboutir à des nouvelles littéraires finalisées, des bribes poétiques, dans le souci de la musicalité de la langue, un temps étant consacré à la mise en voix des récits. Conçue comme un langage singulier, la photographie de reportage et d'illustration puisera dans l'environnement cévenol pour éclairer ou transformer ces récits.

Présentation du stage et bulletin d'inscription à imprimer

STAGE DE CREATION

 
Valleraugue
Bibliothèque municipale
Mercredi 9, jeudi 10, vendredi 11 août
10 heures à 17 heures
Participation 60 Euros
Hébergement en gîte

Maison de Villemejane


 Portrait par Etienne Liotard,1771
Café-Histoire / Alain Bellet,écrivain, historien
Monsieur de La Beaumelle et son temps
Présentation de l'exposition "Les Univers de La Beaumelle "
de Patricia Baud, auteur photographe

Tout au long du XVIII° siècle, les philosophes s'interrogent sur cette notion et à la veille de la Révolution française, le lien entre la citoyenneté et la participation à un vote n'est pas encore bien établi. Les plus attachés au rôle de citoyen sont souvent les plus ardents défenseurs d'une démocratie directe. Lorsque le roi convoque les États Généraux du Royaume, les députés du Tiers État représentent à leurs yeux l'ensemble des citoyens du pays, c'est-à-dire ces peuples composites qui travaillent et sont les seuls à payer l'impôt. Les débats contemporains sur la laïcité, sur le vote des étrangers en France, les remises en cause de l'appartenance à la Nation française, les revendications partisanes autour du processus d'intégration européenne réactualisent les questionnements. Cette exposition nous éclaire sur les contextes historiques et politiques pour mieux situer le siècle des Lumières face aux divers courants de pensées, de sensibilités et de connaissances. Elle retrace la vie, les prises de risques et les difficultés rencontrées par Laurent Angliviel de La Beaumelle, né à Valleraugue, le 28 janvier 1726, mort à Paris, le 17 novembre 1773. L'exposition aborde ses quêtes et ses voyages (Genève, Copenhague, Paris, Berlin, Amsterdam, Toulouse...), leurs buts, et présentent les rencontres majeures de cet homme hors du commun...

Présentation de l'exposition

Communauté de Communes
Saumane

 

Jeudi 10 août 18 heures
Exposition présentée

du 10 au 20 août
De 15 heures à 18 heures



Café-Philo avec Dominique Paquet
"La laïcité, un communautarisme d'État ?"
 
Philosophe et écrivain, docteur en philosophie et en esthétique, chargée de cours dans plusieurs universités, Dominique Paquet travaille à des adaptations théâtrales de textes littéraires (Colette, Dame seule, d'après Colette, Enquête sur Hamlet d'après Pierre Bayard) et philosophiques (Au bout de la plage…le Banquet d'après Platon, Le Boucher cartésien d'après Descartes, Le Ventre des philosophes d'après Michel Onfray), avant d'écrire et de publier des textes de théâtre destinés au jeune public. Elle assume la délégation générale des Ecrivains Associés du Théâtre. Depuis plusieurs années, elle anime partout en France des Cafés-Philo pour adultes, mais aussi des Choco-Philo pour enfants, montrant la nécessité et l'urgence d'un débat permanent et citoyen.

Les Jardinales

Valleraugue
Jardin privé
Vendredi 11 août

18 heures

 
À Bâtons rompus / Yves Frémion
Fait-il nuit au pays des Lumières ?

Homme politique, critique de BD, scénariste, écrivain, journaliste, il a dirigé des anthologies, été rédacteur de la revue Univers aux éditions J'ai lu. Il participe à la revue Fluide glacial, où son goût prononcé pour les calembours est régulièrement brocardé et crobardé par l'ensemble de la rédaction. Yves Frémion est membre du jury de l'académie de la Carpette anglaise, une parodie des prix littéraires, qui attribue chaque année un prix d'indignité civique à un membre des " élites françaises ", qui s'est particulièrement distingué par son acharnement à promouvoir la domination de l'anglo-américain en France au détriment de la langue française. Ancien député européen et conseiller régional d'Île-de-France, il fut enfin l'un des vice-présidents du Réseau Voltaire.

Les matinales


Valleraugue

Cour de l'école élémentaire
Samedi 12 août
11 heures

Quatre pièces inédites
de vingt minutes chaque, commandées aux auteurs






 

Écrire la tolérance aujourd'hui  ? 
Théâtre contemporain d'auteurs vivants
Lectures de pièces originales et inédites en présence des auteurs

 
Avec l'association Les Ecrivains associés du Théâtre - filiale Occitanie
Action soutenue par la SACD, Société des auteurs et compositeurs dramatiques

Anne Bourrel
Lauréate du Prix Cabri du département du Gard 2017
Née à Carcassonne, elle vit et travaille en Languedoc-Roussillon. Elle est auteur de romans, de poésies, de scénarios, de nouvelles et de textes scéniques. 2016 "L'invention de la neige" 2015 "Gran Madam's" 2008 "Le Roman de Laïd" 2002 "Contrebandes". 

Anne-Christine Tinel
Agrégée de lettres modernes, elle écrit des livrets d'opéra, des romans (Tunis, par hasard et L'OEil postiche de la statue kongo, Éditions Elyzad). Le théâtre occupe une place importante dans sa création. Passée par l'ENSATT, elle est auteur d'une quinzaine de pièces.La mer n'a pas d'horizon est publiée aux Éditions de Vallière, suite à l'obtention d'un prix littéraire. Elle collabore avec des compagnies : babouk, la compagnie monte notamment Une quarantaine, trio allegro vivace dans le cadre de Marseille 2013, puis Fourbi la chambre en 2014 à Avignon (Théâtre Au bout là-bas.) Saisie, commande de la compagnie Humani Théâtre est lauréate de la commission SADC Beaumarchais Écrire pour la rue de mai 2016. Dans le formulaire est retenu au palmarès du CNT du même mois.

Dominique Pompougnac
Avec Papier concert (Opéra Bastille, Cité de la musique, Théâtre du Capitole) il rencontre son plus grand succès. Puis suivent Quintêtes (Théâtre 95 et Comédie de Saint Etienne) Le Bébé Bleu (créé à la Cité de la Musique à Paris) Une adaptation de La Chasse au SnarkMaman les Petits Naufrages, L'Adieu à larmes, créées au Théâtre Dunois à Paris. (créé au Théâtre des Jeunes Années à Lyon), La Marionnette et le Théâtre d'ombre le fascinent. Il finit par marier le genre musical et les formes animées. Vivant à Cahors, il créé en 2016 Les Inédits de Cahors dédiés à l'écriture théâtrale.


Jean Reinert
Écrivain et dramaturge, vit et travaille à Montpellier. Auteur d'une vingtaine de pièces de théâtre dont certaines ont fait l'objet de créations. Expert pour le théâtre auprès de la DRAC Languedoc-Roussillon de 2002 à 2008.
A écrit le texte dramatique du "King A", pour l'opéra de Purcell monté à Lasalle par Christophe Lombard en juillet 2010. Ses œuvres sont publiées aux éditions Grasset-jeunesse, Espaces 34, Milan, Verticales, L'œil du souffleur.


Présentation des intentions des auteurs

Les Jardinales



 
Valleraugue
Jardin privé
Samedi 12 août
18 heures
Entrée 12 Euros



Communauté de Communes
Lanuejols

Dimanche 13 août - 17 heures
Salle des fêtes.
Entrée 12 Euros

 
Création musicale et lyrique Cendrillon de Louis Anseaume 
d'après Charles Perrault Opéra comique baroque

Musiques du XVIII° siècle avec des ariettes composées par La Ruette (1759)
Direction musicale Vincent Recolin
Mise en scène Benoît Bénichou
Avec les chanteuses Lisa Barthélémy, Lilou Coxam, Taïs Rey, Appoline Rey 

STAGE DE CREATION

 


Septembre 2017
Écoles élémentaires
Cycle 3
 Actions artistiques en milieu scolaire
Tolérance et Citoyenneté, les valeurs de la République
Avec Patricia Baud auteur-photographe et Alain Bellet, écrivain 

Communauté de Communes

 Écoles élémentaires Cycle3
Septembre-octobre 2017

 

Cendrillon, opéra baroque de Louis Anseaume d'après Charles Perrault
Musiques du XVIII° siècle avec des ariettes composées par La Ruette (1759)
Direction musicale Vincent Recolin, mise en scène Benoît Bénichou
Avec Lisa Barthélémy, Lilou Coxam, Taïs Rey, Appoline Rey
 
Maltraitée par deux méchantes sœurs, Cendrillon n'a pour tous ornements que sa beauté ! Heureusement, une fée la protège. C'est elle qui la fait paraître au bal du prince Azor sous une apparence magnifique. Mais elle est obligée de se retirer du bal avant minuit sous peine de déplaire à la Fée ! Elle disparaît avec tant de promptitude, qu'elle abandonne un de ses souliers chez Azor. Ce prince veut retrouver l'inconnue à qui cette mule appartient et pour y parvenir, il fait savoir, au son du tambour, qu'il épousera celle à qui le soulier appartient. Toutes accourent…
 



Communauté de Communes

 
Valleraugue

Foyer rural
Jeudi 7 septembre 2017
Scolaires à 14 h, gratuit

Jeudi 7 septembre 2017
19 heures
Entrée 12 Euros


 
Abonnez-vous aux Chemins de Tolérance ! Les Lumières en Cévennes
 
5 spectacles (dont l'opéra baroque Cendrillon) et 2 films..................Payez 50 Euros au lieu de 70 Euros !
4 spectacles (hors Cendrillon) et 2 films.................................................Payez 40 Euros au lieu de 58 Euros !
 
 

Les manifestations payantes

 
Les Barocades, samedi 8 juillet, 20 heures 30
Temple de Valleraugue. Entrée : 12 Euros
 
Concert baroque avec Camila Finardi Zanetti
Alès Symphonia, direction Vincent Recolin
Dimanche 16 juillet, 18 heures, Temple de Valleraugue. Entrée : 12 Euros
 
Cinéma de plein-air, Ridicule de Patrrice Leconte
Vendredi 21 juillet, 21 Heures 30, La Placette. Entrée : 5 Euros
 
Soirée festive, " Ah, ça ira… " avec Fanchon Daemers
Samedi 29 juillet, à partir de 19 heures 30
La Placette. Entrée : 12 Euros - Repas non compris.
 
Cinéma de plein-air, L'Allée du roi de Nina Companéez
Vendredi 4 août, 21 heures 30, La Placette. Entrée : 5 Euros
 
Lectures vives, La Tolérance aujourd'hui
4 pièces de théâtre originales et inédites présentées pour la première fois
Samedi 12 août, 18 heures, Jardin privé. Entrée : 12 Euros
 
Opéra baroque Cendrillon
avec Vincent Recolin, mise en scène Benoît Bénichou
Lisa Barthélémy, Lilou Coxam, Taïs Rey, Appoline Rey
Jeudi 7 septembre, 19 heures, Foyer rural. Entrée : 12 Euros

 

Abonnements en vente

 
Office de Tourisme de Valleraugue
Bibliothèque municipale de Valleraugue
Et auprès des bénévoles de l'association Arpoézi
 
 
Tous renseignements
Office de tourisme de Valleraugue
Maison de Pays : 04 67 64 82 15
 
Sur Internet
www.arpoezi-valleraugue.fr/ ou http://active.asso.free.fr/
 
 
 
Association Active 06 30 50 73 07
 
Pour nous écrire
arpoezi@laposte.net ou association-active@wanadoo.fr